Toronto, 7e meilleure destination du New York Times.

Publié le 12 Janvier 2016

 

La ville de Toronto est parvenue à atteindre la septième position du palmarès des 52 destinations à visiter au cours de l'année 2016 dressé par le New York Times, jeudi.

Pour justifier son choix, le quotidien met de l'avant les efforts de revitalisation de la Ville Reine, notamment dans le cas du Queens Quay, transformé en promenade avec pistes cyclables, plages et espaces réservés à l'art public. Le New York Times conseille aussi de visiter The Junction, le quartier le plus branché de la métropole avec ses bars et ses cafés.

Les grands événements qui ponctuent la vie culturelle de la ville, dont le Festival international du film de Toronto et le match des étoiles de la NBA, achèvent de convaincre le quotidien que la métropole ontarienne doit figurer dans le top 10 des villes à visiter en 2016.

Outre Toronto, les îles situées dans le sud du détroit séparant l'île de Vancouver et le continent (Gulf Islands) apparaissent au 50e rang du palmarès, en raison de leur beauté naturelle et des nombreux vignobles, fromageries, vergers et autres microbrasseries que l'on y trouve.

C'est à la ville de Mexico qu'est revenu l'honneur d'occuper le premier rang du palmarès, suivi de Bordeaux, en France, et de l'île de Malte.

En 2015, deux destinations canadiennes avaient percé le palmarès dressé par le quotidien, soit Squamish, en Colombie-Britannique (32e rang), et Québec (40e rang).

 

 

 
 

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Voyage

Repost 0
Commenter cet article