Marseille, la destination branchée de 2016.

Publié le 3 Février 2016

 

Nouvelles adresses branchées, terrasses ensoleillées, stade de football renové, centres commerciaux ou culturels innovants... la ville du Sud-Est, désormais renouvelée, est devenue incontournable. Et pour 2016, d'autres projets pourraient confirmer sa popularité.

 

 

«Marseille est en train de devenir un croisement entre Barcelone et New York. La première pour l'ambiance méditerranéenne et la seconde pour le côté branché et les lieux insolites», analyse Elodie Van Zele, rédactrice du blog Chutmonsecret.com ,consacré aux sorties de la cité phocéenne.

Marseille a pris le cœur des touristes et la tête des classements (elle a été élue deuxième destination favorite du New York Times en 2015, cinquième des plus belles villes littorales visitées par National Geographic...).

Selon l'Office du tourisme, la commune du Sud-Est accueille aujourd'hui presque 5 millions de visiteurs (ils étaient 2 millions avant 2013, lorsque la ville a reçu le titre de capitale de la culture européenne).

«Marseille a gagné en notoriété, encore plus à l'international qu'en France», remarque Dominique Vlasto, adjointe au maire, chargée du tourisme. «Pour les touristes, Marseille dormait, aujourd'hui, elle bouillonne. Maintenant qu'ils la trouvent attirante, ils viennent découvrir les nouveaux lieux et en profitent pour visiter ceux qui existaient déjà, comme les Calanques.»

Ces «nouveaux lieux», ce sont des quartiers qui ont été complètement réanimés, comme celui de La Joliette (dans le IIe arrondissement), autrefois le périmètre le plus pauvre. Depuis, les croisiéristes débarquent dans un espace de vie devenu incontournable grâce aux Terrasses du Port, le centre commercial qui a inventé le concept du «shopping avec vue sur mer», aux Halles de la Major, dédiées à la gastronomie, aux Docks, un centre commercial de créateurs et bien sûr grâce au MuCEM (musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée), lauréat du prix du musée 2015 du Conseil de l'Europe. «L'ouverture du MuCEM et du Fort Saint-Jean ont été des catalyseurs», confie l'élue. Ces projets neufs et innovants ont été construits sur cette même surface en l'espace de trois ans. «On parle même de l'ouverture d'un studio Besson dans le quartier», souffle la blogueuse.

Autre point fort, le football qui reste la première industrie touristique: dans son stade Vélodrome fraîchement rénové, la ville accueillera des matchs de l'Euro 2016, avant de réendosser fièrement le rôle de capitale européenne, du sport cette fois, en 2017.

 

 

Les Marseillais, de bons ambassadeurs

Il y a six ans, Elodie Van Zele a décidé de créer son blog, Chutmonsecret.com, «made in Marseille», parce qu'elle se rendait compte que son entourage marseillais ne connaissait que quelques lieux et s'adonnait aux mêmes habitudes depuis des années. «J'ai voulu parler de ces adresses hors des sentiers battus, d'endroits uniques.» Aujourd'hui, le site comptabilise 40.000 visiteurs uniques par mois, majoritairement des Marseillais qui redécouvrent leur ville et réalisent que cette dernière est en pleine mutation.

Pour la rédactrice du site, le titre de capitale de la culture européenne en 2013 a été l'élément déclencheur qui a permis ce changement de perception chez les habitants. Cette distinction a fait naître une envie chez les Marseillais d'être «tous ensemble pour faire rayonner Marseille». «Ce qui a le plus changé, c'est le regard des vrais Marseillais sur leur ville, affirme Dominique Vlasto. Ils sont fiers de Marseille, avec ses défauts et ses inconvénients.»

Une envie de partager, qui se ressent jusqu'aux réseaux sociaux sur lesquels les Marseillais ne sont pas à cours d'idées et de hashtags (#parlebiendemarseille, #marseillerebelle, #marseillecartepostale, #choosemarseille... ). «Aujourd'hui, beaucoup d'entre eux ont envie de faire découvrir leur ville», confirme l'élue.

Les adresses coup de cœur 

Un spot secret? La Poissonnerie, ouvert il y a trois semaines, pour les grands chefs qui investissent la cuisine chaque mercredi et les vieux tubes français qui passent et font chanter tous les clients.

La Poissonnerie - 85 boulevard Bompard 13007 Marseille - Tel: 06.09.52.99.33

 

 

Un apéro? Dantès-Skylounge, le nouveau rooftop du Sofitel, pour le cadre magnifique et le plaisir de la vue imprenable sur le Vieux-Port.

Dantès-Skylounge Sofitel Vieux-Port - 36 boulevard Charles Livon 13007 Marseille - Tel: 04.91.15.59.93

 

 

Un brunch? Le Réfectoire, au dernier étage des Terrasses du Port, pour la vue sur la mer, l'ambiance et la décoration familiale (playmobil géant, babyfoot).

Le Réfectoire - R2 - Les Terrasses du Port, 9 quai du Lazaret 13002 Marseille - Tel: 04.91.91.79.39

 

 

Une balade ou jogging du dimanche? La plage des Catalans pour la jetée restaurée récemment.

 

 

Une virée shopping? Les Docks de La Joliette, parce qu'il n'existe pas d'autres lieux comme celui-là, pensé comme un centre de vie, sans boutiques franchisées, seulement des créateurs.

Les Docks - 10 place de La Joliette 13002 Marseille - Tel: 04.91.90.04.69

 

 

Une exposition? La rétrospective Picasso au MuCEM (du 27 avril au 29 août 2016).

MuCEM - 7 promenade Robert Laffont 13002 Marseille - Tel: 04.84.35.13.1

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Voyage

Repost 0
Commenter cet article

réservation hotel Marseille 22/06/2016 14:50

Tout à fait d'accord avec vous. Marseille est une ville formidable et dynamique.