Top 6 des endroits que vous devez vous dépêcher à visiter.

Publié le 29 Février 2016

Pour plusieurs raisons, certaines destinations favorites des voyageurs seront de moins en moins accessibles, voire complètement interdites.

Si vous êtes à choisir votre prochaine destination voyage, sachez que vous pourriez être rebutés une fois arrivés sur place.

Top six des destinations que vous devez vous dépêcher à visiter, avant qu’il ne soit trop tard.

 

 

Cinque Terre, Italie

 

Raison: Conservation des lieux
Si environ 2.5 millions de visiteurs se rendent à Cinque Terre en Italie chaque année, les autorités italiennes mettront en place un quota de visiteurs à 1.5 million. Les voyageurs voulant s’y rendre devront acheter des billets à l’avance puisque dès que le quota sera atteint, il sera impossible de rentrer sur les petites îles de Cinque Terre. Ce règlement sera instauré afin de conserver les lieux.

 

 

 

 

 

 

Glacier National Park, États-Unis
 

Raison: La fonte des glaciers
Le Glacier National Park est une attraction très populaire, mais qui est aussi très menacée. Lors de l’ouverture du parc en 1910, il y avait 150 glaciers à observer. En 2010, il n’en restait que 25. Les experts pensent que d’ici 2030, il n’y en aura plus, ou presque plus.

 

 

 

 

 

Islande
 

Raison: Saturation des lieux naturels
L’Islande est de plus en plus populaire. Cependant, l’île tient à préserver ses nombreux lieux naturels et garantir aux visiteurs une expérience totale lorsqu’ils les visiteront. Ceci deviendra incontrôlable si le nombre de touristes ne cesse d’augmenter. Le comité de tourisme islandais réfléchit à une façon de s’adapter au boom touristique sans compromettre les attentes des touristes et en prenant bien soin des attractions touristiques naturelles.

 

 

 

 

 

 

Les Seychelles
 

Raison: Disparition sous l’eau, blanchissement du corail
Avec le niveau des mers qui ne cesse de grimper, il se pourrait que les 115 îles des Seychelles, tout près de Madagascar, disparaissent sous l’eau. Aussi, les barrières de corail qui protègent les Seychelles vivent des épisodes de blanchiment, qui les ravagent complètement. Ceci est dû au réchauffement des océans, causé par le réchauffement climatique.

 

 

 

 

 

 

Machu Picchu, Pérou
 

Raison: Conservation des lieux
Le site du Machu Picchu a déjà une limite quotidienne de 2500 visiteurs, mais l’année dernière, cette limite n’a pas été respectée. Mise en place par l’UNESCO et le Pérou, cette limite a été instaurée pour assurer la conservation du lieu mythique. D’ailleurs, dès 2019, il y aura beaucoup plus de mesures pour les touristes qui voudront se rendre au Machu Picchu. Les voyageurs devront être accompagnés d’un guide, devront suivre une route prédéterminée et respecter une limite de temps.

 

 

 

 

 

Olympia, Grèce
 

Raison: Feux de forêt
En 2007, d’importants feux de forêt ont ravagé les environs du site historique d’Olympe, le lieu de naissance des Olympiques. Il en a fallu de peu pour que les ruines grecques soient réduites en cendres. Avec le réchauffement climatique, les feux de forêts sont beaucoup plus courants et surtout beaucoup plus difficiles à contrôler.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Decouverte

Repost 0
Commenter cet article