Cienfuegos, la perle du sud.

Publié le 9 Mars 2016

 

Cienfuegos, sur la côte et capitale de la province du même nom à Cuba, présente un superbe témoignage de l’architecture néocoloniale qui lui valut d’être surnommée la «perle du Sud» et d’être inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Voici sept arrêts à faire durant une visite dans la perle cubaine!

 

 

 

Le Paseo del Prado

 

 

 

Le Paseo del Prado de Cienfuegos est la plus longue promenade de Cuba. Cette avenue est bordée par d’anciennes maisons aux multiples colonnes et coloris, dont plusieurs datent de la fondation de la ville, en 1819. Pour la parcourir sur toute sa longueur, on peut utiliser les petites voitures à cheval qui la sillonnent du matin au soir. Elles permettent de franchir aisément la distance qui va du centre de la ville à Punta Gorda.

VACANCES Cienfuegos 2_c100

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Parque Martí

 

 

Le Parque Martí est le cœur de la ville. Ce grand parc, anciennement la Plaza de Armas, est charmant, et les édifices du XIXe siècle qui l’entourent sont remarquablement bien conservés. Tranquille, il est dominé par une statue de José Martí datant de 1902, et une plaque commémore la fondation de la ville. On remarque l’Arc de triomphe parisien, un cadeau des ouvriers de Cienfuegos à la république naissante en 1902. Le Parque Martí de Cienfuegos est un des rares parcs cubains à avoir gardé sa glorieta, une gloriette où les orchestres de la ville venaient donner des concerts et où on pratiquait, les jours de fête, une danse traditionnelle connue sous le nom de La Retreta.

 

 

 

 

 

 

 

Le Teatro Tomás Terry

 

 

 

À côté, le Teatro Tomás Terry est aménagé dans un très bel édifice, avec une entrée en colonnade. Ce théâtre, construit en 1889, accueillit autrefois Caruso et Sarah Bernhardt. Il offre une excellente acoustique, et la décoration intérieure, tout en bois, est magnifique.

 

 

 

 

La Casa de la Cultura Benjamín Duarte

 

 

 

À l’ouest du parc, la Casa de la Cultura Benjamín Duarte loge dans l’ancien Palacio Ferrer, une magnifique construction de style éclectique qui remonte à 1918. Dans l’édifice, on accède à une jolie tour dont le sommet permet de voir presque toute la ville et son port.

 

 

 

 

 

 

L’Ayuntamiento

 

 

Du même côté du parc, l’Ayuntamiento, ancien hôtel de ville de Cienfuegos, renferme maintenant le siège de l’Assemblée provinciale. Autre bel édifice de style éclectique, c’est de son balcon que Fidel Castro, en 1959, annonça à la population de la municipalité le triomphe de la Révolution.

VACANCES Arc de triomphe Cienfuegos_c100

 

 

 

 

 

Le Cementerio de Reina

 

Le Cementerio de Reina, situé à l’extrémité ouest de la ville, intéressera les passionnés d’histoire. Fondé en 1839 et déclaré monument national, ce cimetière est un des plus vieux du pays. On y trouve les tombes des fondateurs français de la ville et de soldats espagnols morts pendant les guerres d’indépendance.

 

 

 

 

 

 

Le Jardín Botánico de Cienfuegos

 

 

Le Jardín Botánico de Cienfuegos abrite au-delà de 2 000 espèces végétales, dont 300 espèces différentes de palmiers, soit une des plus grandes collections au monde. Ce jardin botanique, qui fut en 1917 la propriété de l’Université Harvard, est désormais sous la tutelle de l’Académie des sciences de Cuba.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Voyage

Repost 0
Commenter cet article