L’organisation des vacances bénéfique pour le moral.

Publié le 16 Mars 2016

 

Il reste encore quelques mois avant le congé estival, mais commencer déjà à penser aux vacances d’été – et surtout à les planifier – pourrait être bon pour le moral.

«On commence à se sentir dans l’esprit des vacances dès la réservation de celles-ci», indique Julie Ménard, psychologue et professeure de psychologie à l’Université du Québec à Montréal. En effet, selon un sondage Léger-Marketing effectué pour Sunwing, 95 % des Canadiens interrogés disent que le seul fait d’avoir des vacances en vue les rend plus heureux.

En plus d’avoir un effet bénéfique sur la santé psychologique, l’organisation des vacances aurait un impact sur la productivité. Pas moins de 70 % des répondants disent en effet se sentir plus motivés au travail quand ils savent que la date de leurs vacances approche. Bien que Mme Ménard rappelle qu’il ne s’agit pas d’une étude scientifique, ce sondage est révélateur des bienfaits que procure la simple idée de vacances : «Le simple fait que les travailleurs disent être plus productifs nous donne un indice qu’ils doivent réellement l’être.»

 

 

 

Un besoin essentiel

 

Outre l’augmentation du bien-être éprouvée en pensant à ses vacances, prendre un congé est nécessaire pour se régénérer physiquement et mentalement. «Il est essentiel de s’autoriser des vacances pour récupérer les ressources qu’on dépense quotidiennement. Décrocher permet de faire le plein et de rester efficace et en santé», explique Mme Ménard.

La psychologue précise que les travailleurs font appel à trois types de ressources pour accomplir leurs tâches : des ressources physiques (les travailleurs de la construction), des ressources cognitives (les employés de bureau) et des ressources émotionnelles (les travailleurs sociaux). «Et pour les restaurer, soit on cesse de les utiliser, soit on va en chercher de nouvelles», dit Julie Ménard.

Ainsi, il existe des vacances adaptées à chaque profession afin de recharger ses batteries de façon optimale. «Un travailleur de la construction peut opter soit pour des vacances où il va arrêter d’utiliser ses ressources physiques, pour que le réservoir se remplisse, soit pour des vacances qui lui apporteront des ressources de type émotionnel ou intellectuel», explique Mme Ménard.

Par ailleurs, selon la spécialiste, même si pratiquer des sports en vacances est bon pour la plupart des travailleurs, les vacances idéales allient activités physiques et sociales. «Toutefois, l’essentiel, en vacances, c’est d’arrêter de solliciter le corps et l’esprit avec des demandes incessantes»,
rappelle Julie Ménard.

 

 

Symptômes révélateurs

 

 

«Il faut être à l’affût des signes indiquant qu’il est peut-être temps d’organiser des vacances», souligne la psychologue Julie Ménard.

  • Irritabilité
  • Fatigue physique et émotionnelle
  • Impatience
  • Démotivation professionnelle

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Voyage

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article