Les montagnes Danxia: trop belles pour être vraies?.

Publié le 6 Juin 2016

 

 

La nature joue les peintres à  Danxia, nom donné à une région de Chine réputée pour ses roches aux dégradés extrêmement photogéniques. Rouge, orange, vert, jaune et même bleu, les couleurs s'y mêlent formant une surprenante palette et offrant à la contrée le statut d'un des lieux les plus surréalistes de la planète.

Située au coeur de la province de Gansu, la région est maintenant considérée comme l'un des plus beaux paysages chinois. Cité depuis 2010 dans l'héritage mondial de l'UNESCO, elle intéresse autant les géologues que les curieux et pour cause, la formation des différentes couches raconte le passé mouvementé de ce lit sédimentaire.

 

UNE FORMATION SUR LE LONG TERME

Les paysages sont composés de couches sédimentaires terrigènes, c'est-à-dire provenant de l'érosion de terres émergées, rouges. L'histoire remonte ainsi à 24 millions d'années lorsque les sédiments ont commencé à se déposer. Puis au fur et à mesure des ères, différentes strates se sont créées et superposées.

Ces superpositions présentent des coloris différents selon la composition des sédiments. La couleur de base est le rouge. Elle est causée par la présence d'un oxyde de fer connu sous le nom de hématite (Fe2O3) qui s'intercale entre les grains de grès. Les autres couleurs sont causées par la présence d'autres éléments comme du sulfure de fer ou des chlorites.

Au départ, les couches s'étaient superposées en une formation plate. Néanmoins, les mouvements tectoniques causés par la rencontre entre les plaques indienne et eurasienne ont bouleversé la structure. Les différentes couches sont apparues en surface. Puis l'érosion et le climat ont fait leur effet, formant ces structures impressionnantes.

 

 

 

 

DES COULEURS PARFOIS TROP BELLES POUR ÊTRE VRAIES

Aujourd'hui encore, le paysage de Danxia évolue naturellement. Mais il change aussi parfois grâce aux logiciels de retouche photo. En effet, si les dégradés naturellement présents et la luminosité peuvent apporter des palettes de couleurs extraordinaires, certaines photos sur internet sont retouchées notamment au niveau du contraste.

Ces manipulations n'enlèvent en rien la majesté du panorama qui est sous la protection du gouvernement. Des plans de sauvegarde de ce patrimoine unique en Chine ont été développés entre l'UNESCO et le parc géologique Zhangye Danxia.

 

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Decouverte

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article