Week-end automnal à Boston.

Publié le 5 Octobre 2016

 

 

Boston est une ville qui se découvre à pied. La célèbre Freedom Trail, qui relie les lieux marquants de l’histoire de Boston et des États-Unis, est parfaite pour ceux qui ne veulent rien manquer des bijoux architecturaux de la ville à l’esthétique très XIXe siècle, se mariant à merveille à la modernité. Et visiter Boston l’automne coûte moins cher qu’en haute saison estivale… Bon week-end!

 

 

 

 

Première journée
Le matin, commencez par une promenade au Public Garden et au Boston Common. Pour connaître le rôle que les habitants de Boston ont joué dans la révolution américaine, empruntez la Freedom Trail, qui passe par les cimetières de Granary Burying Ground et de King’s Chapel Burying Ground, où plusieurs pierres tombales portent le nom de personnages notoires. Continuez jusqu’au Faneuil Hall, lieu de naissance de la rébellion, puis rendez-vous au North End pour la visite de la Paul Revere House et de l’Old North Church. Un déjeuner dans une trattoria s’impose ici, car ce quartier est aussi la Petite Italie (Little Italy) de Boston.

L’après-midi sera consacré au quartier de Back Bay et à une tournée des boutiques et des galeries d’art de la célèbre Newbury Street ainsi qu’à la montée jusqu’à l’observatoire du Skywalk, au 50e étage de la tour principale du Prudential Center, qui vous promet une vue imprenable s’il fait beau. Tout près, entre l’imposante Boston Public Library et l’extraordinaire Trinity Church, vous pouvez acheter un billet à moitié prix (BosTix) pour un concert ou une partie des Bruins ou des Celtics. Dans le South End, rendez-vous sur la célèbre Restaurant Row, le long de Tremont Street, pour dîner dans un bon restaurant.

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième journée
Pour une double ration de culture, rendez-vous dans le Fenway Cultural District, à l’Isabella Stewart Gardner Museum, puis, non loin, au Museum of Fine Arts, où vous pourrez déjeuner à la terrasse de la Garden Cafeteria. Sinon, dirigez-vous vers le port, où se trouvent le New England Aquarium, le Boston Children’s Museum et l’Institute of Contemporary Art.

L’après-midi, prenez la direction de Cambridge. Explorez l’immense université Harvard et l’un de ses musées, avant d’aller bouquiner dans une des nombreuses librairies de Harvard Square ou de faire une pause nature dans le magnifique Mount Auburn Cemetery. Terminez votre journée par une soirée rock ou jazz dans un des nombreux bars étudiants de Cambridge.

 

 

 

 

John Harvard Statue Boston

 

 

 

 

Troisième journée
Si votre séjour dure trois jours, la troisième journée pourrait se dérouler comme suit. Le matin, après une visite de l’Old State House, déambulez dans les étroites rues du quartier de Beacon Hill pour y admirer les belles demeures conçues par l’architecte Charles Bulfinch ou explorez la Black Heritage Trail. Profitez de la proximité des boutiques de Charles Street pour repérer l’accessoire de cuisine que vous avez toujours désiré. Pendant que vous y êtes, faites une pause au café-boulangerie Panificio.

L’après-midi, visitez l’Esplanade et son Hatch Memorial Shell. Vous pourrez ensuite faire une petite croisière sur la Charles River ou tout simplement regarder les bateaux passer. Enfin, allez dîner dans le Chinatown.

 

 

 

 

Divertissement

Entre l’imposante Boston Public Library et l’extraordinaire Trinity Church, vous pouvez acheter un billet à moitié prix (BosTix):

•    pour un concert;
•    pour une partie des Bruins ou des Celtics.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Voyage

Repost 0
Commenter cet article