Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ottawa sans complexe.

Publié le 27 Février 2017

 

 

Getty Images/iStockphoto

Ottawa compte bien profiter du 150e anniversaire du Canada pour attirer les touristes et revamper son image.

Comme Montréal, la capitale fédérale multipliera les événements en 2017: spectacle multimédia de Moment Factory, présentation de la Coupe Grey, match de la Ligue nationale de hockey en plein air, événements culinaires de grande envergure, course de la série Red Bull Crashed Ice, etc.

Cette programmation éclectique a pour but de «présenter les symboles canadiens sous un angle nouveau et d’inspirer les jeunes en présentant les dernières avancées dans le secteur des nouveaux médias et les technologies», a expliqué Guy Laflamme, directeur général d’Ottawa 2017. On veut accroître la fierté des habitants, mais aussi rafraîchir l’image de la ville.»

«On veut s’éloigner une fois pour toutes de l’image de la ville ennuyante et conservatrice, notamment en misant sur la haute technologie.» –Guy Laflamme, directeur général d’Ottawa 2017

Ottawa 2017 ne se gêne pas non plus pour courtiser les Montréalais afin de les attirer sur la rive sud de la rivière des Outaouais.

Mardi, l’organisme à but non lucratif a offert gratuitement le plein d’essence aux 150 premiers automobilistes à se présenter dans une station de Dollard-des-Ormeaux, question de souligner la facilité d’un aller-retour entre les deux villes. «On ne marche pas dans les platebandes du 375e de Montréal pour autant, les deux événements sont complémentaires, a insisté 
M. Laflamme, qui a déjà rencontré Gilbert Rozon et le comité organisateur du 375e. Le fait de présenter deux grands événements à deux heures de route l’un de l’autre nous permettra d’attirer plus d’étrangers qui pourront se rendre aux deux endroits en peu de temps.»

«Nous ne sommes pas en concurrence avec le reste du Canada. Nous assumons plutôt notre rôle en tant que capitale du pays.»

Ottawa 2017 compte attirer 1,75 million de visiteurs de plus que les 7 à 8 millions qui visitent la ville chaque année. Le tout devrait générer plus de 320M$ de retombées pour la région.

Pour ce faire, la ville a bien l’intention de surfer sur la popularité retrouvée du Canada sur la scène internationale. «Le New York Times, NBC, le Guardian ont tous désigné le Canada destination touristique numéro un en 2017. Dans le contexte international actuel, le fait de pouvoir compter sur le chef d’État le plus charismatique au monde contribue au repositionnement du Canada, et d’Ottawa, comme en endroit jeune, dynamique et sympathique», a soutenu Guy Laflamme.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Voyage

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article