Quelques conseils pour un voyage en solo.

Publié le 7 Février 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partir en voyage en solo est un rêve que plusieurs caressent secrètement. Voici les conseils d'une voyageuse pour ceux qui voudraient se lancer.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Choisir une destination qui nous fait envie.

«Lorsque je voyage seule, j'apprécie particulièrement lapossibilité d'être totalement égoïste et d'avoir carte blanche», explique Véronique Leduc, cofondatrice du magazine «Caribou» et journaliste en tourisme et culture culinaire. «Bien sûr, et à plus forte raison en tant que fille seule, je me fais un devoir de me renseigner sur l'aspect sécuritaire des destinations que j'envisage. Mais ultimement, c'est un choix réfléchi qui ME revient.»

 

 

 

 

User de prudence.

Véronique a voyagé sans camarade en Afrique du Sud, au Mexique, en Californie et au Portugal. La jeune femme avoue avoir consciemment opté pour des lieux dits «plus touristiques» lors de ses voyages en solitaire. «Toute seule, je préfère laisser de côté mon côté aventurier. Car, il est vrai qu'on se sent plus vulnérable en tant que femme voyageant seule. On doit prendre un peu plus de précautions qu'à l'habitude.»

 

 

 

 

 

Garder le contact avec ses proches.

Si elle voit ses périples en solo comme des défis personnels à relever toute seule, la voyageuse garde tout de même sa famille informée de ses allées et venues. «Je leur fais parvenir mon itinéraire, communique avec eux régulièrement et tente de les tenir au courant des changements dans mon trajet. De cette façon, ils savent où je me trouve et cela nous rassure mutuellement.»

 

 

 

 

Lire et s'informer.

Afin de se sentir en sécurité, Véronique s'informe dans ses guides de voyage (qu'elle transporte avec elle) sur les quartiers à éviter à destination. Et elle s'y tient. «Il ne faut pas prendre de risques inutilement. Je me renseigne aussi, lorsque j'arrive à l'hôtel, afin de savoir s'il est dangereux de marcher seule le soir. Et je sors sans sac à main ni appareil photo en soirée.»

 

 

 

 

Avoir l'air sûr de soi.

Dans les gares et les lieux publics, la jeune femme s'applique à donner l'impression d'être aussi sûre d'elle-même que possible. «Prétendre qu'un ami nous attend et sait où on se trouve peut aussi être une bonne tactique lorsqu'on se sent moins confiante.»

 

 

 

 

 

Être bien équipé et bien préparé.

Des guides de voyage, beaucoup de lecture et de bonnes listes de musique: voilà le trio indispensable au voyageur en solo selon Véronique. «Car oui, la solitude peut parfois être pesante, alors il vaut mieux y être préparée. Des livres et de la bonne musique permettent aussi de passer le temps de façon amusante dans les transports.» Véronique rédige aussi (avant le départ) une liste d'activités possibles à destination afin de se rassurer.

 

 

 

 

 

 

Défier ses peurs.

«Voyager seule apporte fierté et confiance personnelle. Être seule et arriver à se débrouiller par soi-même, n'importe où dans le monde, est valorisant. Il ne faut pas avoir peur, car voyager seul(e) est vraiment une expérience enrichissante. Et puis, pour les filles qui craignent de faire le grand saut, je recommande la lecture du livre «Le voyage pour les filles qui ont peur de tout» de Marie-Julie Gagnon et Ariane Arpin-Delorme.»

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Conseil Voyage

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article