Du repos à la montagne

Publié le 22 Mars 2017

On apprécie l’autonomie que procurent les suites-condos à l’Auberge du mont Orford dans les Cantons-de-l’Est. Et aussi le confort et les nombreux divertissements pour passer du bon temps.

 

On profite de la beauté du paysage et on relaxe­­ dans un endroit chaleureux et douillet à l’Auberge du mont Orford. Situé à quelques minutes de la montagne et du centre-ville, l’établissement, géré par Manoushka­­ Ross et Brigitte Flamand, propose 22 suites-condos accommodant jusqu’à quatre personnes. Tout ça, dans le confort d’une petite auberge, mais avec les commodités d’un grand hôtel. Chacune est dotée d’un grand lit agrémenté d’un duvet douillet dans une chambre privée. Au salon, le divan­­-lit à deux places est confortable et pratique, et le foyer réchauffe agréablement la suite. On apprécie la cuisine complète pour préparer les ­repas ainsi que la petite table. Les skieurs disposent d’une grande pièce de rangement pour y mettre leurs effets­­ à sécher­­, par exemple. On pourrait même y installer un parc pour que bébé dorme dans sa propre pièce. Les invités accèdent à un balcon privé pour prendre l’air et relaxer.

 

On prend soin de soi

La cuisine française du restaurant Comme chez soi, attenant à l’auberge, est délicieuse et généreuse. On se délecte de spécialités comme le confit de canard, le carré d’agneau ainsi que les moules et frites. La formule Apportez­­ votre vin reste économique. Enfin, on relaxe à la clinique Eaux petits soins qui offre de la massothérapie, des soins ­corporels et esthétiques. Tous deux ­s’avèrent indispensables pour vivre un séjour­­ de détente et prendre soin de soi à la ­montagne.


Tarifs

  • Une nuit en occupation double à partir de 109 $.
Du repos à la montagneDu repos à la montagneDu repos à la montagne
Du repos à la montagneDu repos à la montagneDu repos à la montagne
Du repos à la montagneDu repos à la montagneDu repos à la montagne

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Voyage

Repost 0
Commenter cet article