Top 10: les sites historiques de Berlin

Publié le 31 Octobre 2016

 

 

 

 

 

Même si Berlin est une ville avec une dichotomie captivante, la sombre histoire qui l'a vue grandir demeure, malgré tout, omniprésente. Certes, les statues d'ours très colorées - mascottes de la ville - détendent l'atmosphère; impossible de ne pas rire devant un plantigrade rose peppermint de deux mètres de haut !

Or, des clochers au toit éventré aux vestiges du tristement célèbre Mur, impossible de ne pas sentir le poids des guerres sur Berlin - sans pour autant que cela soit un point négatif. En effet, cela confère à la ville le titre de capitale la plus intéressante du monde.

 

 

 

Voici les dix endroits ayant passé à l'histoire berlinoise.

 

 

 

 

 

 

DEUTSCHES HISTORISCHES MUSEUM

 

 

 

 

 

 

 

Ne vous laissez pas duper par son apparence ultramoderne : le musée de l'histoire allemande retrace plus d'un millénaire d'histoire germanique, de Martin Luther à l'époque nazie, via divers documents, objets et œuvres d'art. Un must !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ÉGLISE KAISER-WILHELM-GEDÄCHTNIS

 

 

 

 

Pratiquement rasé par les bombes en 1943, ce sanctuaire néoroman a vu son clocher amputé de près de 60 mètres. Maintenant surnommé « dent creuse » par les locaux, cette église est devenue l'ultime symbole des ravages de la guerre et contient d'ailleurs une salle du souvenir à sa base.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UNTER DEN LINDEN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce splendide boulevard, autrefois haut lieu de l'aristocratie grâce à ses prestigieuses universités, a perdu beaucoup de son lustre. Tout d'abord en raison des autodafés de 1933 sur la Bebelplatz (où des milliers de livres juifs ont été brûlés par les Nazis), mais aussi et surtout lorsqu'il s'est par la suite retrouvé dans Berlin-Est, loin de sa fortune habituelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SCHLOSS CHARLOTTENBURG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Palais baroque au sein d'un parc luxuriant, le château de Charlottenbourg recèle de nombreux trésors qui ne tarderont pas à charmer les visiteurs. Construit en 1695 comme palais d'été (dure, dure, la vie !) pour la reine consort Sophie-Charlotte de Hanovre, il contient un décor somptueux et plusieurs pavillons discrets. On y trouve, par ailleurs, le plus joli marché de Noël de tout Berlin.

 

 

 

 

 

 

POTSDAMER PLATZ

Les nombreux gratte-ciel qui jonchent aujourd'hui la Potsdamer Platz ne laissent pas présager les grands drames du passé ; en effet, difficile de croire que cette partie de Berlin a été totalement anéantie en 1945. Elle demeura un gigantesque chantier de 48 hectares jusqu'à la fin de la guerre froide... en 1989. On y retrouve aujourd'hui quelques sections commémoratives du mur de Berlin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BRANDENBURGER TOR

Fermée par le Mur, la porte de Brandebourg resta longtemps le symbole de la division de Berlin avant d'en devenir l'emblème (à en juger par la quantité de cartes postales à son effigie). Pour la petite histoire, c'est d'ailleurs sur l'un des balcons de l'hôtel Adlon que Michael Jackson a fait pendouiller son fils de trois mois en 2002 - nous vous déconseillons vivement de répéter l'expérience !

 

 

 

 

 

 

 

LE REICHSTAG

Imaginez-vous la scène : sur l'esplanade devant le siège du gouvernement allemand se tenaient, vers la fin des années 1930, des dizaines de milliers de soldats au bras bien droit devant eux, s'abreuvant des sombres paroles prononcées par le Führer. Soixante-dix ans plus tard, le siège du gouvernement allemand arbore une splendide coupole en verre et a les pieds fermement plantés vers l'avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne recelant pas que des tragédies militaires, Berlin comporte aussi un superbe quartier médiéval près de Museumsinsel. La plupart des bâtiments ont été reconstruits après 1945, mais, fort heureusement, quelques originaux subsistent, pour le plus grand bonheur des touristes et des locaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La colonne de la Victoire, érigée en 1864 pour célébrer la victoire de la Prusse sur le Danemark, offre une superbe vue sur le Tiergarten du haut de ses 67 mètres. Rénovée en 2010, elle conserve toutefois d'innombrables trous de balles, cicatrices indélébiles du passé agité de Berlin. Oserez-vous grimper les 285 marches vous séparant du sommet ?

 

 

 

 

 

 

 

 

EAST SIDE GALLERY

En 1990, 118 artistes originaires de 21 pays ont recouvert d'autant de fresques un pan du mur de Berlin long de 1 300 mètres. Restaurées en 2009, elles provoquent toujours la réflexion et parfois même l'indignation - comme celle montrant un dirigeant de l'URSS étreignant le maître de la République démocratique allemande.

***

 

 

 

 

Top 10 Berlin : le guide de voyage pour aller à l'essentiel !

Dix par dix : ce classement ludique permet d'accéder facilement au meilleur et à l'essentiel de Berlin.

Berlin Top 10 : Le top 10 des musées, le top 10 de leurs collections, le top 10 de la ville sous tous ses aspects.

Visiter Berlin quartier par quartier : le top 10 des visites et des plus beaux sites pour tous les goûts et toutes les situations.

Le mode d'emploi de Berlin : toutes les informations pratiques classées par 10, un index détaillé et de nombreux plans.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Decouverte

Repost 0
Commenter cet article